Devenir propriétaire

Les avantages

De nos jours, que ce soit à Rouen ou au Havre, pour payer son loyer, il faut débourser des sommes quasiment égales à celles qu’il faudrait verser tous les mois pour être propriétaire de son logement. Il est donc normal de se projeter dans l’accession à la propriété !

 

Petit tour de revue des avantages à être propriétaire !

 

Premièrement, cela vous évite de régler un loyer « à perte » et de commencer à vous constituer votre propre patrimoine immobilier. D’ailleurs, tous les indicateurs sont au vert actuellement pour l’achat : taux d’intérêts historiquement bas, aides au financement et marché plutôt stable), cela augmente vos chances de faire une bonne acquisition.

 

Constituer son patrimoine immobilier en étant propriétaire de sa résidence principale, c’est également l’un des meilleurs moyens de se préparer face à la retraite. En effet, outre le plaisir de ne plus dépendre d’un propriétaire, il s’agit tout simplement d’un placement financier des plus sûrs et efficaces. Contrairement aux livrets bancaires classiques qui rémunèrent peu, un logement bien entretenu prend généralement de la valeur avec le temps et n’est pas soumis à impôt sur la plus-value en cas de revente s’il s’agit de votre résidence principale. Cela peut aussi représenter l’opportunité de transmettre un capital à vos enfants, à moindre frais !

 

Enfin, quoi de mieux que de pouvoir faire ce que l’on veut de son logement ? En modifier l’intérieur à sa guise sans avoir à solliciter l’accord du propriétaire ? Etre propriétaire c’est aussi le meilleur moyen d’avoir un logement qui vous ressemble !

acheter, devenir, proprietaire, le havre, pfn, clé

Reussir votre achat

Un achat immobilier peut paraître stressant : il s’agit d’un investissement conséquent en termes de finances et de durée. Afin que votre acquisition se passe le mieux possible, voici les conseils de nos experts :

 

Les étapes à suivre pour réussir votre achat 

 

1ère étape : Déterminez votre budget

Avant de se lancer, il est nécessaire de déterminer votre budget. Cela vous permet d’éviter de perdre du temps lors de votre recherche et de limiter les risques de vous lancer dans une opération qui pourrait engendrer un refus bancaire. Avec les différentes aides proposées par les communautés d’agglomération, votre budget, pour une opération neuve, sera certainement plus élevé que pour un logement ancien, avec des mensualités probablement inférieures. Il ne faut pas hésiter à consacrer un peu de temps à cette étude budgétaire, afin de déterminer au mieux ce qui sera le plus rentable pour votre cas !

 

Vous vous demandez comment calculer votre budget ? Nous avons des outils pour vous y aider.

Découvrez votre capacité d’emprunt avec notre outil en ligne et gratuit et sans engagement ou prenez contact avec nos experts et demandez-leur toutes les informations nécessaires à l’établissement de votre budget.

Calculer en ligne votre capacité d’emprunt

Contactez-nous pour établir ensemble un plan de financement

 

Découvrir les aides au financement pour faciliter l'accès à la propriété 

- PTZ (Prêt à Taux 0%)

- Prêt Action Logement

- Prêt sans intérêt de la PFN

 

2ème étape : Définissez votre projet

Après le budget, il est important de passer un peu de temps à définir vos critères de souhaits. (emplacement, typologie, surface habitable…) Nous vous invitons à noter ces critères sur papier et à les classer par ordre d’importance. Plus ce sera précis, plus nous allons gagner de temps à trouver ce qui vous correspond le mieux !

 

3ème étape : Renseignez-vous sur le marché immobilier de votre secteur de recherche

Pour vous faire une idée précise des prix pratiqués sur le secteur que vous recherchez, vous pouvez par exemple consulter les sites d’annonces immobilières. Vous pouvez aussi consulter les sites de vente spécialisés dans les logements neufs, ce qui vous permettra de comparer les prix des programmes selon les villes et les quartiers. Attention toutefois, dans l’ancien, aux prix surévalués par les propriétaires qui ne correspondent pas forcément aux prix de vente réels. Le mieux est de prendre rendez-vous et comparer et faire le rapprochement avec vos critères de départ. Pensez aussi à tenir compte de certains éléments parfois nécessaires : annexes, parking, garage, exposition… Cela peut bien évidemment influencer le prix d’un logement.

 

4ème étape : Pensez long terme !

Quand on achète un bien immobilier, il existe plusieurs types de frais à prendre en compte (frais de notaire, frais de garantie bancaire, frais de dossier bancaire et éventuellement frais d’agence). Si vous souhaitez rentabiliser votre achat : il faut pouvoir amortir ces coûts sur un plus ou moins long terme. En cas de revente : nous vous conseillons de le faire dans la mesure du possible en période de hausse des prix. Pour ne pas être pris de court et devoir revendre d’urgence pour cause d’agrandissement familial, il ne faut pas hésiter à acheter dès le départ un logement avec un nombre de chambres conséquent, tout en respectant votre budget.

 

5ème étape : Soyez curieux !

Les sommes d’argent engagées étant assez importantes et souvent accompagnées de crédits plutôt longs, nous vous recommandons de demander conseil à vos proches ou aux personnes ayant déjà fait des achats immobiliers dans votre famille, leurs conseils peuvent être précieux et vous rassureront également lors du rendez-vous avec nos conseillers.

Avant de prendre votre décision définitive, il faudra aussi tenir compte de ces éléments :

- l’avenir du quartier dans lequel se situe votre projet (ouverture d’écoles, réhabilitations ou démolition d’anciens bâtiments vétustes…) et le plan d’urbanisme local, si vous avez à terme des idées d’agrandissement par exemple. Le mieux pour cela est de se rendre au service urbanisme de votre mairie, qui dispose de toutes ces informations nécessaires et les rend accessibles au public.

- les prix actuels du marché immobilier et leur évolution

- N’oubliez pas de tenir compte des frais annexes : il faut penser à la taxe foncière et aux éventuels frais de copropriété.

Une fois toutes ces informations en poche, vous pouvez accéder à la propriété sereinement !

 

6ème étape : Optimisez votre financement

Il est nécessaire de consacrer du temps à l’étude des propositions faites par les banques ou courtiers que vous allez rencontrer. En dehors du taux d’intérêt représentant l’élément de base de votre prêt, il va falloir être vigilant au niveau des garanties (hypothèques…) et des assurances proposées. Soyez attentifs au niveau des garanties et surtout en ce qui concerne les accidents couverts ou non pris en charge (exemple : prise en charge de la mensualité de prêt en cas d’arrêt maladie prolongé), des assurances chômage et décès. Attention : l’assurance revente offerte par la PFN sur les programmes neufs en résidence principale ne remplace pas l’assurance du prêt ! Nous vous conseillons de privilégier la qualité des risques couverts, quitte à payer votre assurance un peu plus cher qu’une assurance de prêt « low cost » qui ne vous couvrira que partiellement en cas d’incident ou accident. Enfin, grâce à la loi Lagarde, vous n’êtes pas obligé de souscrire à l’assurance proposée par votre banque mais vous pouvez faire assurer votre prêt par l’assureur de votre choix. Cette solution est parfois plus économique, mais peut en revanche ralentir votre dossier.

Enfin, lorsque vous achetez en résidence principale, l’établissement prêteur va très certainement exiger le déménagement de vos comptes bancaires chez eux ! Pensez à leur demander les frais liés à cela, et leurs frais de tenue de compte habituels, qui peuvent différer de votre banque actuelle. Cela peut impacter votre budget, n’hésitez pas à peser le pour et le contre avant de vous engager.

acheter, appartement, maison, devenir, proprietaire, le havre, pfn

 

Acheter du neuf ou des logements HLM anciens

Vous hésitez entre un logement neuf et un logement ancien issu du parc HLM de la PFN ? La réponse à cette question dépend de chacun… Tout cela dépend de vos goûts, de votre budget, mais aussi du secteur recherché. Nous allons lister ci-dessous les avantages pour chaque type de projet.

 

Les avantages d’un logement neuf :

 

Un prêt à taux zéro pour gagner du pouvoir d’achat

Une aide qui va grandement améliorer votre pouvoir financier ! Le PTZ est un prêt aidé par l’État qui peut être accordé si vous êtes primo-accédant. Pour cela, il ne faut pas avoir été propriétaire de votre résidence principale pendant les deux ans qui précèdent l’émission de l’offre de prêt. Ce prêt est aussi soumis à plafonds de ressources (ces plafonds, réévalués depuis le 01/01/2016, permettent au plus grand nombre d’y accéder) et son montant sera déterminé par la zone dans laquelle vous achetez (le montant du prêt peut représenter jusqu’à 40 % du prix du logement).

Le PTZ ne peut pas financer la totalité de l’acquisition. Le plan de financement global comportera un ou plusieurs prêts, avec possibilité de compléter à l’aide d’un apport personnel.

En savoir + sur le PTZ.

 

Des frais de notaires réduits

Traditionnellement, dans l’ancien, les frais de notaire représentent environ 8% du prix du logement. En matière d’immobilier neuf, ces frais sont réduits entre 2 et 3 % selon la valeur du bien, ce qui représente un avantage non négligeable !

Exemple : pour l’achat d’un appartement d’une valeur de 160 000€, les frais de notaire s’élèvent à     4 500€ seulement dans le neuf alors que cela représenterait 12 990€ dans l'ancien.

 

Une TVA réduite à 5,5%

L’immobilier neuf étant soumis à TVA, le taux habituel pratiqué est celui de 20%. Pour faciliter l’accession à la propriété, l’Etat a mis en place deux dispositifs d’aide accessibles sous respect de conditions de ressources en baissant ce taux à 5,5%, ce qui représente une économie de 14,5 points !

En savoir + sur les dispositifs d’aides à l’accession à la propriété qui permettent d’avoir une TVA réduite :

Location-Accession

l'ANRU

 

Une exonération de taxe foncière

Dans le cadre d’une acquisition de logement neuf « en état futur d’achèvement » : vous bénéficiez d’une exonération de taxe foncière partielle ou totale, selon le lieu d’implantation de votre projet.

En cas d’achat grâce au dispositif de la location-accession, vous bénéficiez d’une exonération totale et ce, pendant quinze ans.

En savoir + sur la location-accession qui permet, en plus d’une TVA réduite, d’obtenir une exonération totale de taxe foncière pendant 15 ans.

 

Des garanties de construction

Etre propriétaire d’un logement neuf, c’est être assuré au niveau du logement contre d’éventuels défauts pendant les dix années suivant la livraison du bien avec les garanties suivantes :

-garantie de parfait achèvement : pendant un an vous disposez d’une garantie de parfait achèvement permettant la réparation de tous les désordres constatés lors de la réception du logement et dans un délai de trente jours qui la suivent.

 -garantie biennale : pendant deux ans vous disposez de la garantie de bon fonctionnement des éléments d'équipement. Ces éléments représentent les éléments démontables ou retirables sans créer de détérioration du bâti, comme la robinetterie par exemple.

-garantie décennale : pendant dix ans vous bénéficiez de la garantie décennale couvrant les dommages mettant en péril l’usage normal du logement, la solidité de l'ouvrage et des éléments d'équipements indissociables ou qui rendent le bien impropre à sa destination.

 

Une isolation aux dernières normes pour de réelles économies

Tous nos programmes neufs sont bâtis sous respect de la Réglementation Thermique 2012 (RT 2012), vous garantissant un confort de vie exceptionnel et… des factures d’énergie très réduites !

 

La personnalisation de son intérieur

Devenir propriétaire dans le neuf vous permet souvent d’effectuer des choix et de personnaliser votre habitation à votre goût au niveau des revêtements de sol ou des faïences.

 

Les avantages d’un logement ancien issu du parc HLM de la PFN

 

Un prix/m² moyen moins élevé

Parfois, la PFN propose à ses locataires HLM de devenir propriétaires, sous certaines conditions. Lorsqu’un logement est vacant depuis plus de deux mois et qu’aucun locataire PFN ne s’est manifesté pour l’acheter, ce dernier peut alors être proposé à la vente au grand public. Les prix de ces logements sont souvent bien en dessous du prix du marché ancien local. Ces logements pouvant également bénéficier du prêt à taux zéro et de frais de notaire réduits, cela peut aussi représenter l’occasion idéale de devenir propriétaire de sa première résidence.

 

 

Une projection plus facile

Ces logements étant déjà bâtis, ils sont aisément visitables. Cela peut être un avantage pour les futurs propriétaires ayant moins de facilité à se projeter sur plan ou maquette.

 

La disponibilité rapide des logements

Pour les acquéreurs ne supportant plus leur situation actuelle ou souhaitant emménager au plus vite : pas besoin d’attendre la fin de la construction comme pour nos projets neufs. Il faut compter en moyenne trois mois entre la signature d’un compromis de vente, l’obtention des offres de prêts et l’acte définitif de vente pour prendre possession de votre nouveau logement.